par Guillaume
8 novembre 2016

On ne peut s’empêcher d’éprouver une étrange impression de déjà vu en se rendant au Websummit. Si on n'y a point vu d'innovation de rupture, on note une volonté de perfectionnement continu et de recherche d'excellence dans l'e-commerce. En effet, les nouvelles pépites rencontrées à Lisbonne proposent surtout des évolutions incrémentales, d’optimisation, en s’engouffrant dans les interstices du parcours client, pour lever un à un les derniers freins pouvant l'entraver.

Ainsi, Optionizr propose d’améliorer le taux de transformation entre la mise au panier et l’achat en permettant aux consommateurs de poser des options. En donnant la possibilité de décider plus tard, la start-up créé l’opportunité de relancer un client indécis afin de l’aider à finaliser son achat.

Encore plus fort, Cart Defender s’occupe de repérer les clients sur le point de partir pour ouvrir une chatbox afin d’engager le dialogue et finaliser une vente. En fournissant une solution d’analyse prédictive en API, la start-up repère les visiteurs sur le point d’abandonner leur panier pour les rattraper et accroître les ventes de 10% (ils l’affirment !).

Clients, vous regrettez finalement votre achat ? Pas de problème, ZigZag simplifie les retours des produits dont vous n’êtes pas satisfait. En mettant en relation retailers et entrepôts, cette jeune pousse de la Tech anglaise permet d’accéder à modèle distribué de solutions de retour.

Vous avez trop de bons de réduction non-utilisés ou au contraire pas assez ? UseMyVoucher est fait pour vous. Cette marketplace indienne vous propose de revendre vos bons de réduction inutilisés et d’en acheter sur les produits qui vous intéressent vraiment.

Le retail alimentaire n’est pas en reste. Bringit, copycat d’Instacart et de Deliveroo à la fois, propose de faire vos courses et de vous les livrer chez vous par coursier. Nelio fait peu ou prou la même chose en France en se concentrant cette fois-ci non plus sur les supermarchés mais sur une offre de petits commerçants traditionnels, livrée en moins d’une 1h.

Enfin, GoPuff, sobrement sous-titré « goodbye convenience store », propose de vous livrer, toute l’année à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit l’ensemble des produits que vous trouvez dans les petites épiceries (les fameuses conveniences store anglo-saxonnes).

En levant les derniers freins entachant le parcours client, ces évolutions renforcent l'exigence d'excellence qui pèse sur les retailers traditionnels. Plus que jamais elles les obligent à une professionnalisation accrue de leur métier e-commerce mais elles les obligent aussi à se poser plus fondamentalement la question de leur proposition de valeur et donc du rôle qu’ils peuvent jouer dans la vie des individus.

Comment