Les monnaies en pratique

Les acteurs du secteur bancaire pensent que les individus utilisent indifféremment les monnaies et qu’ils s’en servent uniquement pour régler des achats. En réalité, les individus n’utilisent pas les toutes les monnaies de la même manière, quand bien même ces monnaies ont exactement la même valeur financière. Cette variété des pratiques mérite d’être comprise pour être mieux accompagnée.

Rapport d'étude

8 000 €

Nombre de pages: 66

Auteur Marc-Antoine Morier

Éditeur : unknowns études

Année: 2017

Format: print et pdf

Options supplémentaires

Présentation

+ 2000 €

La synthèse de l'étude fournie au format .ppt et présentée par l'auteur.

Atelier d'idéation

+ 2000 €

Un atelier animé par nos experts pour mettre en pratique les enseignements de l’étude.

EN SYNTHÈSE

L’usage des monnaies est le résultat d’un arbitrage entre ce que les individus savent faire et ce qu’ils peuvent faire ; aussi bien au regard des normes sociales que des  propriétés de la monnaie en question. Autrement dit,comprendre  ce qui est pensable et faisable de faire avec une monnaie du point de vue des individus, c’est comprendre comment ils utilisent les différentes monnaies.

ENSEIGNEMENTS CLÉS

Nous utilisons de nombreuses formes monétaires différentes dans notre vie : billets, pièces, cartes bancaires, tickets restaurant ; etc. Nous ne les choisissons pas par hasard, mais en fonction de ce que nous sommes, de ce qu’elles disent de nous, et de ce que nous attendons de la transaction. A l’heure de la dématérialisation de plus en plus marquée de l’argent, et donc de la prédominance des formes monétaires abstraites, nous avons voulu comprendre comment se fait le choix et l’usage des monnaies. Contrôle de l’argent et gestion des relations sociales sont les enjeux clés que devront adresser les producteurs de ces formes monétaires afin d’assurer leur adoption, et donc leur succès.

«Entre carte et chèque, je préfère le chèque. Mais le chèque est moins souvent accepté. La raison pour laquelle je préfère le chèque c’est que la carte a un côté immatériel qui me dérange. J’ai l’impression que je ne paye rien ! Alors que le fait d’écrire le montant sur le chèque en chiffre et en lettre, m’oblige à enregistrer que j’ai bien payé telle somme [...] ça me donne le sentiment d’avoir le contrôle des dépenses que je fais»

MÉTHODE D'ENQUÊTE

L’enquête de terrain a été réalisée au moyen d’entretiens semi-directifs réalisés auprès de 18 personnes. Les acquis de l’anthropologie et de la sociologie ont été mobilisés pour comprendre et analyser les différentes pratiques relatives aux monnaies.

Protocole

Revue de littérature

18 entretiens semi-directifs

Observation de terrain

L'AUTEUR DE CETTE ÉTUDE

Marc-Antoine Morier - Anthropologie & Stratégie

Diplômé de l’EHESS, Marc-Antoine a mis ses compétences en sociologie et en anthropologie au service des entreprises. Il a rejoint unknowns en 2017 pour réaliser les enquêtes de terrain en sciences

Contacter Marc-Antoine

Marc-Antoine Morier

"Les sciences sociales offrent des méthodes et des outils pour comprendre les individus. Les utiliser, c’est se donner les moyens de saisir comment et pourquoi ils font ce qu’ils font et disent ce qu’ils disent."

DEMANDER L'ÉTUDE