La constitution des cadres de vie

Le sens commun attribue les choix en matière de style et d'ameublement au seul goût et aux affinités esthétiques des personnes. Or, les goûts en matière d'aménagement sont le reflet de l'histoire de chacun : histoire sociale et professionnelle, histoire amoureuse, histoire familiale... Elles vont former des perceptions, des ambitions et se traduire dans des modes de vie différents. Ces enseignements sont issus de notre enquête sur la constitution des cadres de vie.

Rapport d'étude

8 000 €

Nombre de pages: 53

Auteur Guillaume Montagu

Éditeur : unknowns études

Année: 2016

Format: print et pdf

Options supplémentaires

Présentation

+ 2000 €

La synthèse de l'étude fournie au format .ppt et présentée par l'auteur.

Atelier d'idéation

+ 2000 €

Un atelier animé par nos experts pour mettre en pratique les enseignements de l’étude.

EN SYNTHÈSE

L’aménagement du cadre de vie est au croisement de plusieurs normes processus sociaux qui contraignent autant qu’ils aident les individus à formuler des attentes. Les choix et les décisions d’aménagement sont indissociables des dynamiques amoureuses et de leurs normes, mais aussi des trajectoires sociales des personnes. Le cadre de vie est ainsi au coeur de phénomènes et d’injonctions contradictoires, auxquels les individus doivent se conformer et parfois résister pour simplement habiter.

ENSEIGNEMENTS CLÉS

Le sens commun attribue les choix en matière de style et d'ameublement au seul goût et aux affinités esthétiques des personnes. Or, les goûts en matière d'aménagement sont le reflet de l'histoire de chacun : histoire sociale et professionnelle, histoire amoureuse, histoire familiale. Elles vont former des perceptions, des ambitions et se traduire dans des modes de vie différents. Ces enseignements sont issus de notre Enquête sur la constitution des cadres de vie.

«Je pense que si je n’avais pas emménagé avec ma femme je n’en aurait pas [de télévision] […] dans le fond ça fait juste chier parce que ça prend de la place […] et puis c’est surtout pas esthétique quoi… Une télé, même si tu la prends un peu design machin, c’est moche… tout est moche […] t’as un furoncle dans ta déco, […] ça enlaidit mon paysage»

MÉTHODE D'ENQUÊTE

L’enquête de terrain a été conduite au moyen d'observations et d'entretiens semi-directifs approfondis auprès d’un panel de quinze personnes. Ce panel était constitué de profils contrastés, présentant de fortes différences tant en termes d’âge que de cycle de vie, de niveau de revenus et de richesses possédées, de statut marital et de zone de résidence.

Protocole

Revue de littérature

15 entretiens semi-directifs approfondis

Observations au domicile des enquêtés

L'AUTEUR DE CETTE ÉTUDE

Guillaume Montagu - Anthropologie & Stratégie

Après un cursus de recherche en sociologie et anthropologie politique à la Sorbonne, Guillaume a mis ses savoir-faire en sciences sociales au service des entreprises. Il a rejoint unknowns pour s'occuper de la recherche et des études.

Contacter Guillaume

Guillaume Montagu

"La démarche des sciences sociales part du constat que les individus ont des raisons de faire ce qu’ils font. C’est notre rôle de les comprendre et d’expliquer leurs pratiques."

DEMANDER L'ÉTUDE