Le style n'est pas qu'une affaire de goût

Pour aménager leur cadre de vie, les individus doivent choisir parmi plusieurs styles. Mais, qu'il soit art déco, louis XIII ou suédois, le style n'est pas qu'une affaire de goût. Les individus aménagent d'abord leur foyer en fonction de leur choix de mode de vie ainsi que du statut social qu'ils veulent afficher.

1. L'aménagement du cadre de vie a une signification sociale

Les choix de mode de vie et de style d'aménagement sont révélateurs d’un statut social. Choisir d'avoir une salle à manger séparée ou d'avoir une table en bois massif traduisent une ambition sociale : ce qu’on désire être, l’image qu’on veut donner de soi.

2. Le choix d’un style n’est pas qu’une affaire de goût

Quand ils choisissent un style, les individus ne choisissent pas seulement ce qui leur plaît, ils le font aussi en fonction de sa signification sociale.  Ils choisissent l'image qu'ils veulent renvoyer, à eux-mêmes et aux autres : mode de vie, milieu social.

3. Or le style est un jeu de dupe

Chacun fait semblant de croire qu’un choix de style est une préférence esthétique.  Mais seuls ceux qui connaissent bien les styles savent dans quelle cas(t)e sociale ils installent ceux qui les choisissent.

4. Le style est une appartenance

Un style renvoie toujours à un appartenance sociale.  Et si quelqu’un aidait les individus à décoder les styles pour leur permettre de maîtriser leur signification sociale ?

L'étude

#GérerSonArgent

La constitution des cadres de vie

L'aménagement du domicile est un enjeu important pour les foyers au-delà de l'expression d'un goût, c'est un révélateur de l'état de leur relation et de leurs ambitions. Cette étude sert à comprendre comment les individus font leurs choix d'aménagement et plus globalement à comprendre se qui se joue dans le choix d'un domicile, d'un meuble ou dans l'aménagement d'une pièce. <br> Les réponses que nous pouvons vous apporter : <br> • Pourquoi les couples se fâchent-ils souvent dans les magasins d'ameublement ? <br> • Pourquoi les gens tolèrent-ils des meubles qu'ils n'aiment pas ? <br> • Comment en viennent-ils à envisager des travaux chez eux ?

Découvrir l'étude

L'AUTEUR DE CETTE ÉTUDE

Guillaume Montagu - Anthropologie & Stratégie

Après un cursus de recherche en sociologie et anthropologie politique à la Sorbonne, Guillaume a mis ses savoir-faire en sciences sociales au service des entreprises. Il a rejoint unknowns pour s'occuper de la recherche et des études.

Contacter Guillaume

Guillaume Montagu

"La démarche des sciences sociales part du constat que les individus ont des raisons de faire ce qu’ils font. C’est notre rôle de les comprendre et d’expliquer leurs pratiques."

Suivez nous à EPIC, la conférence des business anthropologists